samedi 21 juin 2014

The House Of The Rising Sun - Berry Lipman And His Orchestra (1978)



En 1978, le musicien allemand Berry Lipman, accompagné de son orchestre, grave l'album "Disco Dance". Il surfe sur le succès mondial du film "Saturday Night Fever" et de sa bande originale en revisitant plusieurs titres des Bee Gees ("Night Fever", "How Deep Is Your Love" et "Stayin' Alive").
Un autre morceau qui fait parler de lui à cette époque est également repris sur le disque : c'est le traditionnel "The House Of The Rising Sun".
Rendu célèbre par 'The Animals' en 1964, ce titre est remis au goût du jour par différents groupes et projets durant la période disco. En 1977, trois groupes majeurs s'en emparent : 'Hot R.S.', 'Santa Esmeralda' et 'Revelacion'. Leurs versions, qui dépassent les 10 mn, sont de loin les meilleures parmi toutes celles orchestrées en disco. Celles de 'Santa Esmeralda' et de 'Revelacion' donnent dans le latino, tandis que celle de 'Hot R.S.' est plutôt électronique, avec un contenu sexuellement explicite. D'ailleurs, on se demande pourquoi il n'y a que 'Hot R.S.' qui a exploité le filon du porno, quand on sait que le texte de "The House Of The Rising Sun" parle d'une maison close... C'était une occasion rêvée pour les producteurs de faire du disco-porno, le disco étant la musique du sexe par excellence.
Ainsi donc, en 1978, "The House Of The Rising Sun" a le vent en poupe (ou en croupe)... La version de Lipman, si elle n'atteint pas des sommets, reste néanmoins réussie.

http://www.mediafire.com/listen/jsggm6o84w664sg/BL78.mp3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire