mardi 1 octobre 2013

Le Banana Split (12") - Lio (1979)



A la manière de Mylène Farmer qui débutera dans la chanson en 1984 avec le titre ambigu "Maman A Tort", la toute jeune Lio sort en 1979 son premier single, "Le Banana Split", écrit par J. Alanski et H. Dierks, et produit par Marc Moulin. Prises au premier degré, les paroles sont enfantines... Mais qu'imagine-t-on vraiment lorsque l'on entend Lio chanter "Baisers givrés sur les montagnes blanches, na na na... On dirait que les choses se déclenchent, na na na... La chantilly s'écroule en avalanche, na na na, na na na..."... Oui : il s'agit bien d'une pipe magistrale !
Le morceau est un grand succès et sort dans de nombreux pays. Si la version single de 2'35 est passée à la postérité, la version longue de 6'29, en revanche, est peu connue.
La version courte est gravée sur le premier album de Lio qui sort en 1980. On retrouve sur cet album l'autre grand succès de la chanteuse, "Amoureux Solitaires", au paroles bien plus sages. Les autres titres qui composent ce disque sont sympathiques sans être exceptionnels et restent dans une ambiance musicale assez puérile et enfantine. Notons toutefois une étrange chanson plutôt réussie (sauf pour l'accent) : la sombre ballade "You Go To My Head", une reprise dont la version originale date de...1938. Voici une vidéo Youtube de "You Go To My Head" : http://www.youtube.com/watch?v=T9CBvRDvvn0

4 commentaires:

  1. la version 12" du banana split ! c'est vraiment vraiment de la télépathie !je t'assure il y a quelques jours , j'ai eu la même idée et je me rabattrais plus tard sur la version longue de" sage comme une image " ! lol , j'aime beaucoup le LP et particulièrement cette reprise de B. Hollyday .... et j'adore " teenager " la face B de "banana " .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, "teenager" est bien sympa c'est vrai ! je te le dis, depuis le début j'ai su qu'il y avait un truc intercosmique entre nous lol...

      Supprimer
  2. Fabuleux. On part dans des délires sucrés psychédéliques. Merci merci.

    RépondreSupprimer