lundi 20 novembre 2017

Farrah (12") - The Good, The Bad And The Funky (1977)



En 1976 déferle sur les écrans des foyers américains le feuilleton "Charlie's Angels". Parmi les trois actrices choisies pour incarner ces "Drôles De Dames", c'est Farrah Fawcett qui hypnotise le public. Elle n'a pas encore 30 ans et son charme exceptionnel la propulse au sommet. Elle forme avec son mari Lee Majors un couple qui a tout pour plaire. 
Ce que l'on sait moins, c'est qu'avant d'être actrice, Farrah a étudié l'Art à l'Université du Texas. Elle n'est donc pas réellement la blonde écervelée qu'elle incarne dans "Charlie's Angels". D'ailleurs, elle décide de quitter le feuilleton après la saison 1. Elle souhaite se tourner vers le Cinéma. Toutefois, sa carrière sur grand écran s'avérera quelque peu décevante.
En 1978, elle tourne dans "Somebody Killed Her Husband", en 1979 dans "An Almost Perfect Affair" et "Sunburn", en 1980 dans "Saturn 3". Elle continuera à tourner dans quelques films jusque dans les années 2000. 
Aux "Golden Apple Awards" de 1976, elle est nommée au prix de l'artiste de l'année. Puis en 1977, elle est nommée au prix de la meilleure actrice dans une série dramatique pour "Charlie's Angels" lors de la prestigieuse cérémonie des "Golden Globes". Enfin, toujours en 1977, elle est lauréate du prix de la meilleure performance féminine dans un nouveau programme TV aux "People's Choice Awards".
Farrah est donc l'icône incontournable de cette seconde moitié des 70's. C'est d'ailleurs si vrai que dans le film disco "Saturday Night Fever", son poster trône en bonne place dans la chambre de Tony Manero (alias John Travolta). Ce magnifique poster, sur lequel Farrah pose en maillot de bain, se vendra à plusieurs millions d'exemplaires autour du globe.
En France, ce n'est qu'en janvier 1978 que débarque sur les écrans la saison 1 du feuilleton "Charlie's Angels", rebaptisé "Drôles De Dames". A cette époque, Farrah a déjà arrêté de tourner dans la série. Elle se rend en mai 1978 au Festival de Cannes pour y présenter son film "Somebody Killed Her Husband". Elle est assaillie par la foule en délire.
Farrah est si populaire dans les 70's qu'un titre disco lui est même dédié en 1977. Ce moreau nommé simplement "Farrah" est écrit par Emilio Fulcro et Bruno Perri. Les arrangements et la production sont de Perri. Le single sort au Canada.


http://www.mediafire.com/file/xsk04vwa439r8sa/THE_GOOD%2CTHE_BAD_%26_THE_FUNKY_-_FARRAH_1977.mp3

Drôle De Dame - Marie Chaptal (1979)



La série télévisée "Charlie's Angels" ("Drôles De Dames" en français), est l'une des plus populaires de la période disco, et l'une des plus représentatives de cette époque. Si vous souhaitez en savoir plus sur la série, vous pouvez lire cet article du blog : Charlie's Angels, la série culte des années disco.
En 1979, la chanteuse Marie Chaptal, dont la voix ressemble étrangement à celle de France Gall, enregistre le single "Drôle De Dame". Ce titre disco aux accents funk-soul fait référence au feuilleton du même nom. Il est écrit par Jean-Marie Hauser et Marie Chaptal. La réalisation et la production sont de Hauser. 

Discover Me (And You Will Discover You) - Margie Joseph (1978)



C'est en 1978 que la chanteuse américaine Margie Joseph enregistre le lp "Feeling My Way". Outre sa sublime pochette, cet album nous offre un bon morceau disco, ce "Discover Me (And You Will Discover You)", qui est le dernier titre de la tracklist. Tous les morceaux du lp sont écrits ou co-écrits par Johnny Bristol, qui est également crédité en tant que co-arrangeur et producteur de l'album.

Theme From Livin' Proof - Livin' Proof (1978)



Avant de former le groupe 'Triple S Connection' en 1979, Stan Sheppard, Sterling Rice et Steven Rice publient en 1978 le lp "Livin' Proof". Ils participent à l'écriture des titres, tout comme Vernon Bullock qui est aussi le co-arrangeur et le producteur de l'album.

Queen Of The Disco - Ruby Andrews (1977)



Dans les années 1960, la chanteuse de soul Ruby Andrews enregistre le titre "Casanova", qui sera repris en version disco en 1980 par le groupe 'Coffee'. 
Elle grave en 1977 le lp "Genuine Ruby" produit par Ron Dunbar et George McGregor. Les deux hommes participent aussi à l'écriture de l'album. Les chœurs sont réalisés par le trio féminin 'Brandye'.
"Queen Of The Disco", le morceau qui ouvre l'opus, est extrait en single.

mardi 14 novembre 2017

Belle And The Beast (12") - Love Prophecy (1978)



C'est de France que vient le projet 'Love Prophecy' et son unique lp "Belle And The Beast". Le morceau "Belle And The Beast", qui occupe toute la face A du disque, rappelle les longues suites musicales d'Alec R. Costandinos, un artiste lui aussi basé en France.
Tous les titres de l'album "Belle And The Beast" sont écrits par Michel Gouty/Karl Schaffer/Jean-Claude Feitussi/Gilbert Di Nino. Les arrangements sont de Karl Schaffer et la direction artistique de Philippe Monet.

My Turn To Burn (12") - Coffee (1982)



'Coffee', un nom délicieux pour un trio américain qui a publié deux albums. Le premier, "Slippin' And Dippin'", est sorti en 1980. De cet opus ont été extraits en singles plusieurs titres, parmi lesquels "Casanova" qui a rencontré un certain succès. 
Le second album, nommé "Second Cup", est paru en 1982. Il a été co-arrangé, mixé et produit par Tony Valor. L'enregistrement et le mixage se sont déroulés au 'Sigma Sound Studio' de New York. Le morceau phare "My Turn To Burn", écrit par J. Harris Jr. et M. Woods, est un bon disco-funk qui a eu droit à une diffusion en single.  
Ci-dessous, en 1980 au Royaume-Uni dans l'émission 'Top Of The Pops', la ridicule troupe 'Legs And Co.' danse sur "Casanova" :


Ready, Willing And Able - Fantasy (1982)



Ecrit, co-arrangé et produit par Tony Valor, le single disco-funk "You're Too Late" de 'Fantasy' est couronné de succès en 1980. L'ambiance du morceau se rapproche de celle que l'on peut entendre sur les titres du groupe 'Change', un groupe qui est largement plébiscité par le public en cette année 1980.
L'année suivante, en 1981, la formation 'Fantasy' grave son premier album, écrit, co-arrangé et produit par Tony Valor.
1982 arrive et un nouvel opus paraît : "Sex And Material Possessions". Au moins, c'est un titre qui retient l'attention. Toutefois, en Italie, l'album est renommé "Hold On Tight", du nom du titre phare du lp. On retrouve toujours Tony Valor, fidèle au poste, qui écrit, co-arrange et produit l'album. L'enregistrement est réalisé au 'Sigma Sound Studio' de New York.
Le morceau "Hold On Tight" fait office de single. Il est dommage que ce "Ready, Willing And Able" n'ait pas été exploité en single, car il avait du potentiel...


dimanche 12 novembre 2017

All-Night Celebration (12") - Peaches And Herb (1980)



Dans les années 1960, Herb Fame rencontre Francine Hurd Barker. Sous le nom de 'Peaches And Herb', ils enregistrent ensemble le single "Let's Fall In Love" qui sort en 1966 et rencontre le succès. Des albums suivent. Puis entre la fin des 60's et 1977, seulement quelques singles sont au rendez-vous. 1977 marque le vrai retour du duo avec la parution d'un album disco-soul co-écrit, arrangé et co-produit par Van McCoy. Mais 'Peaches' n'est plus Francine Hurd Barker : il s'agit à présent de la chanteuse Linda Greene. Le succès déferle en 1978 avec la parution du lp "2 Hot!" écrit par le tandem Dino Fekaris/Freddie Perren et produit par Perren. L'album se classe 2e dans les charts aux USA, et trois titres sont extraits en singles : "Shake Your Groove Thing", "Reunited" et "We've Got Love". Si "We've Got Love" ne se classe qu'à la 44e place du 'US Billboard chart', "Shake Your Groove Thing" fait bien mieux puisqu'il atteint la 5e place, et "Reunited" monte encore plus haut : il se classe en 1ere position ! 
Fekaris et Perren sont également aux commandes de l'album "Twice The Fire" qui sort en 1979. Le succès est toujours là, même si l'opus fait moins bien que son prédécesseur. 
"Worth The Wait" est le nom du LP de 1980. Il est écrit par Dino Fekaris/Freddie Perren/Keni St. Lewis, et est co-arrangé et produit par Freddie Perren. Le titre extrait en single principal est le bon disco "Funtime", mais il ne se classe que 37e au 'US R&B chart'. L'album contient également ce sympathique "All-Night Celebration". 
Ci-dessous, le duo interprète son succès "Shake Your Groove Thing" :


Loving You Is So Easy - Clydie King (1976)



L'américaine Clydie King enregistre ses premiers disques dans la seconde moitié des années 1950. Elle travaille également en tant que vocaliste pour de nombreux artistes. En 1974, elle grave le single disco-soul "Punish Me", puis elle sort en 1976 l'album "Rushing To Meet You" produit par Joe Long et Robby Adcock. Long et Adcock sont également crédités parmi les musiciens en tant que percussionnistes. Les arrangements sont de Jim Ed Norman.

Hallelujah 2000 (vocal version + instrumental version) - Hallelujah 2000 (1978)



Joe Long et Robby Adcock produisent en 1978 ce single aux accents religieux. L'orchestration est signée Charlie Merriam.


lundi 6 novembre 2017

We Got Love - Hot In Here (1977)



Si le titre "We Got Love", qui ouvre l'album "Hot In Here" est une réussite, on ne peut pas en dire autant du reste du lp. Le second morceau de la tracklist, "Me, Myself And I", vaut le détour, mais ensuite, on va de déception en déception.
"We Got Love" et "Me, Myself And I" ont été produits par Joe Long et Robby Adcock. 

Sinner Man (12") - Sarah Dash (1978)



Sarah Dash sort son premier album en 1978. Si le titre phare "Sinner Man" est une réussite, le reste ne vaut pas vraiment le détour : c'est plus du remplissage qu'autre chose. Les arrangements sont de Leon Pendarvis et la production de Gary Knight/Gene Allan/Jay Siegel/Wally Gold.
Bien évidemment, le morceau "Sinner Man", écrit par R. Hegel et C. George, est diffusé en single. A noter que c'est un "Tom Moulton mix" et que le mixage a été effectué aux studios 'Sigma Sound' de Philadelphie.


vendredi 3 novembre 2017

Love Story (Where Do I Begin) (12") - Andy Williams (1979)



Crooner américain par excellence, Andy Williams enchaîne les albums à partir des années 1950. Entre 1962 et 1971, il a son propre show télévisé, dans lequel il côtoie des artistes prestigieux : Ray Charles, Shirley Bassey, Frank Sinatra, Aretha Franklin et bien d'autres. Durant l'époque disco, il publie toujours des albums, et il enregistre en 1979 une version disco de son classique "Love Story (Where Do I Begin)".
A la base, "Love Story" est le thème musical du film éponyme qui sort en 1970. C'est un thème instrumental composé par Francis Lai. En 1971, Andy Williams publie une version chantée dont les paroles sont signées par Carl Sigman. Le succès est au rendez-vous. Tout naturellement donc, Andy propose en 1979 une version réorchestrée de son classique, puisque comme nous le savons tous, le disco est un marché qui peut se révéler juteux. C'est Bob Esty qui arrange et produit en single la version disco de "Love Story (Where Do I Begin)". Andy Williams a mis toutes les chances de son côté, car Esty est un grand nom du disco : il travaille avec Donna Summer, Paul Jabara, Cher, ou encore D.C. LaRue. Pourtant, le single ne fera pas vraiment de vagues et ne réitérera pas le succès de 1971. Dommage, car cette version disco est vraiment excellente.   

O Sole Mio (It's Now Or Never) - Al Martino (1976)



Les crooners des années 1950 ont eu droit, eux aussi, à leur part de gâteau dans le disco. Ainsi, en 1975, Al Martino, acteur et chanteur américain d'origine italienne, reprend à la sauce disco et en anglais le classique italien "Volare", écrit en 1958 par Domenico Modugno et Franco Migliacci.
La version qu'en fait Al Martino rencontre le succès, et le single est diffusé dans plusieurs pays.
Fort de ce succès, Al Martino revient en 1976 avec l'album "Sing My Love Songs". De cet album sont extraits plusieurs singles, parmi lesquels ce "O Sole Mio (It's Now Or Never)" qui reprend la formule de "Volare" : un classique italien repris en anglais et en disco. A l'origine, "O Sole Mio" est une chanson écrite par Giovanni Capurro et Eduardo Di Capua, et publiée en 1898. Bien plus tard, en 1960, Elvis Presley la reprend en anglais sous le titre de "It's Now Or Never" et rencontre un grand succès.
La version disco d'Al Martino est arrangée par Al Capps et produite par Mike Curb. Le single est diffusé dans quelques pays mais n'atteint pas le succès rencontré par "Volare".    
Dans la vidéo ci-dessous, Al Martino interprète "Volare" en pleine montagne :


mardi 31 octobre 2017

Lucifer And The Witch / Gregorian Chant / B.B.L.S.S.T. - Le Streghe (1978)



Faisons un détour par l'Italie, qui nous réserve quelques bonnes surprises en matière d'horror-disco... Le trio féminin 'Le Streghe', que l'on traduit tout simplement en français par 'Les Sorcières', grave son premier single 1977. Il est suivi en 1978 par le lp "L'iniziazione" co-écrit, arrangé et produit par Shel Shapiro. Le superbe morceau "B.B.L.S.S.T." est diffusé en single. En 1979 l'album ressortira avec une pochette différente, glamour mais morbide à souhait, et le nom de l'opus, "L'iniziazione", sera supprimé. Parmi la tracklist, le nouveau titre "Ballerino" remplacera le morceau "Don Don Baby". 

Dancin' Through The Night - Sidney Barnes (1979)



L'Horreur est toujours au menu des salles obscures en cette année 1979. John Badham, à qui l'on doit la réalisation de "Saturday Night Fever", nous offre sa version de "Dracula", entre romantisme et épouvante. Quant à Stan Dragoti, il tourne "Love At First Bite", qui penche davantage vers la comédie sentimentale que vers un film d'horreur en bonne et due forme. George Hamilton joue le rôle du Comte Dracula. Le film est un succès commercial.
La bande originale est composée par Charles Bernstein. Certains titres, pour notre plus grand plaisir, sont disco, comme le terrifiant "Fly By Night" interprété par Pat Hodges, ou encore ce "Dancin' Through The Night" chanté par Sidney Barnes. Ces morceaux disco sont produits par Joe Long. L'album est diffusé dans quelques pays autour du globe. 

Dante's Inferno (Canto One to Twelve) - Rice And Beans Orchestra (1979)



Si certaines productions ont fait honte à la musique disco et ont contribué à détériorer son image, d'autres en revanche lui ont fait honneur. C'est par exemple le cas des longues suites orchestrales basées sur des chefs-d'oeuvre de la littérature. Citons notamment Alec R. Costandinos qui publie en 1978 l'album "Romeo And Juliet", ou encore John Ferrara qui grave en 1979 un lp basé en partie sur le roman "Wuthering Heights" d'Emily Brontë. En 1979 toujours aurait dû paraître l'album "Dante's Inferno" du 'Rice And Beans Orchestra', mené par Pepe Luis Soto, le mari de la chanteuse disco Celi Bee. Pour d'obscures raisons, ce lp basé sur la "Divine Comédie" de Dante Alighieri n'a jamais été diffusé dans le commerce par le label 'T.K. Records'. Quel dommage... Mais finalement, après de longues années d'attente, l'album est quand même sorti en 2006 en format CD via le label 'Get Disconnected'. Les amateurs du genre ont ainsi pu découvrir cette épopée musicale divisée en 12 actes. Hector Garrido est crédité en tant qu'arrangeur de l'album. Les chœurs ont été réalisés par Celi Bee et Ullanda McCullough. Pour rappel, la "Divine Comédie" de Dante est un poème écrit au début du XIVe siècle, et divisé en trois parties : l'Enfer, le Purgatoire et le Paradis. Dante nous conte son voyage à travers ces lieux, voyage qui le mène jusqu'à la vision de la Trinité. La "Divine Comédie" est le premier grand texte rédigé en langue italienne. Dès sa parution, il rencontre un grand succès, qui ne se démentira jamais. Aujourd'hui, la "Divine Comédie" reste l'un des plus importants témoignages de la civilisation médiévale. Ce poème est connu et étudié dans le monde entier et fait partie du cercle fermé des chefs-d'oeuvre de la littérature.        


Bitten By The Love Bug - Heaven 'N' Hell Orchestra (1979)



Que dire sur le film "Nocturna" qui sort dans les salles obscures en 1979, si ce n'est qu'il ne rencontre pas le succès attendu ? 
Ce long-métrage à petit budget est conçu et co-produit par Nai Bonet, qui incarne également le rôle de 'Nocturna', la petite-fille du Comte Dracula. Ce dernier est campé par John Carradine, qui n'en est pas à son coup d'essai : en effet, c'est la quatrième fois de sa carrière qu'il interprète le rôle de Dracula... Le film se déroule à l'époque moderne et nous fait suivre les aventures de 'Nocturna' sur fond de musique disco. Mais le pari est raté, et la bande originale gravée en album n'atteint pas le succès rencontré par celles des films "Saturday Night Fever" et "Thank God It's Friday". Pourtant, on note la présence des stars du disco Gloria Gaynor et Vicki Sue Robinson. Tous les morceaux qui composent la bande originale sont écrits, arrangés et produits par Reid Whitelaw et Norman Bergen.      

Start The Fire - Pan Demonium (1979)



En Allemagne en 1979 sort le lp "Start The Fire" du projet 'Pan Demonium'. Et comme son nom l'indique, la flûte de Pan occupe une place de choix sur cet album disco. La majorité des titres sont sympathiques sans vraiment être accrocheurs : c'est peut-être pour cette raison que le lp n'a pas véritablement connu de succès et est tombé dans l'oubli. Notons toutefois que sur le morceau "Dracula's Dream", des gémissements féminins sont au rendez-vous. 
Mais qui se cache derrière cet opus maudit ? A la production est crédité un certain Nic Simon. A l'écriture des titres se bousculent plusieurs personnes, dont Michael Kunze, R.W. Palmer-James et W. Rödelberger. Ce dernier signe aussi les arrangements.  

Phantasm (12") - Captain Zorro (1979)



Don Coscarelli est le réalisateur du film fantastique 'Phantasm' qui est projeté dans les salles obscures en 1979. Ce film louche vers l'horreur/épouvante et s'articule autour de celui que l'on nomme "l'homme en noir". L'horreur survient lorsque des boules d'acier, qui volent à toute vitesse, transpercent le crâne de certains protagonistes... Malgré son budget serré, le long métrage remporte l'adhésion du public et devient un succès. La bande originale est composée par Fred Myrow et Malcolm Seagrave. 1979 oblige, le thème principal est remixé en version disco et est gravé sur un Maxi 45T dont le disque à proprement parler est jaune tâché de rouge, le rouge représentant du sang giclant à partir du centreur. Le nom d'artiste associé à cette version disco est 'Captain Zorro', mais en se penchant sur les crédits, on découvre que c'est Biddu qui a adapté et produit ce titre. 

Dracula Disco - Gerry Bribosia (1977)



Faire de l'humour en choisissant pour thème l'épouvante, est-ce possible ? La preuve que oui avec ce single canadien "Dracula Disco" qui est sorti sous deux noms d'artiste différents : Gerry Bribosia et 'Voltaire'. Le morceau a été écrit par Bribosia/Alain Montpetit/Christian Tétreault, et les arrangements ont été réalisés par Jerry De Villiers. C'est Alain Montpetit qui, le temps du single, a endossé le costume de Dracula et lui a prêté sa voix. Le disque a été diffusé au Canada, mais aussi en France et en Italie.

"H" Friend - Black Devil (1978)



Si lors de sa sortie en 1978 le lp "Disco Club" du projet 'Black Devil' n'a pas rencontré de succès, l'outrage est aujourd'hui réparé, car cet album a été redécouvert dans le courant des années 2000. C'est un lp qui semble venir tout droit d'outre-tombe : électronique glacial, voix effrayantes et rythmiques mécaniques sont les composants de cet ovni musical enregistré dans un studio de la région parisienne à l'aide de synthétiseurs. Tous les titres sont signés par Joachim Sherylee et Junior Claristidge. La réalisation est de Jacky Giordano. Derrière les pseudonymes de Joachim Sherylee et Junior Claristidge se cachent en fait Bernard Fevre et Jacky Giordano. En 2007, Fevre est revenu un peu plus en détail sur le projet "Disco Club" : il nous a ainsi appris qu'à l'époque, c'est Giordano qui a financé lui-même les sessions d'enregistrement de l'album. Pour récupérer son investissement, Giordano s'est donc crédité en tant que co-compositeur sur tous les titres, bien qu'il n'ait rien composé du tout.  

Devil's Gun (12") - C.J. And Co. (1977)



Le groupe américain 'C.J. And Co.' publie son premier album en 1977, baptisé "Devil's Gun", dont la pochette est pour le moins macabre. Le lp est co-écrit, arrangé et produit par Mike Theodore et Dennis Coffey. Le mixage est réalisé par Tom Moulton. Le titre "Devil's Gun", écrit par Green/Roker/Shury, est diffusé en single dans de nombreux pays. 

Mephisto - The Diabolic Soul Invention (1977)



C'est en Italie que sort en 1977 ce single horrifique "Mephisto" sous le nom de projet 'The Diabolic Soul Invention'. La face B du disque contient le titre "Magic Mandrake". Les deux morceaux sont écrits par Lablion/Alistar. Dans d'autres pays, c'est "Magic Mandrake" qui occupe la face A, et le nom d'artiste devient 'Sarr Band'... 

The Count Of Monte Disco - El Coco (1975)



Le projet studio 'El Coco' débarque en 1975 avec l'album "Mondo Disco". Cet opus est co-écrit, arrangé et produit par les américains Laurin Rinder et W. Michael Lewis. Les deux hommes jouent également de nombreux instruments sur l'album : Rinder est à la batterie et aux percussions, et Lewis joue entre autres des claviers, de la clarinette et du saxophone ténor. 
La dernière piste du lp est assez intrigante : qui est ce Comte de Monte Disco ? Une monstre hybride, à mi-chemin entre le Comte de Monte-Cristo et le Comte Dracula ? Notez que c'est Laurin Rinder qui prête sa voix au Comte de Monte Disco. 

Two Lady Vamps - The Vamps (1977)



Sexe et horreur font bon ménage dans le disco, et ce n'est pas le projet brésilien 'The Vamps' qui dira le contraire. Ce projet est l'auteur d'un unique album, "Disco Blood", paru en 1977. Cette année-là, l'horreur dans le disco fonctionne à merveille, notamment grâce au projet allemand 'Hot Blood'. 
Le lp "Disco Blood", qui sort dans quelques pays avec parfois des pochettes différentes de l'originale, est écrit par P. Ricks/M. Smith/E. Silver/Rivers. Les arrangements sont de E. Silver et la production revient à Santiago Malnati/P. Ricks/Rivers.
Le titre "Disco Blood" est diffusé en single.

Black Dracula - Possession (1978)



Co-écrit, arrangé et produit par Tony Sanchez, le lp "Possess Me" du projet 'Possession' sort en 1978 dans quelques pays. Deux singles sont diffusés : "Possess Me" et "Living And Dancing". En face B de "Living And Dancing" se trouve ce "Black Dracula", également présent sur le lp.

jeudi 5 octobre 2017

Nocni Klub - Igor Savin I Orkestar Stanka Selaka (1979)



Igor Savin co-écrit et arrange le lp "Yu Disco Express" qui paraît en Yougoslavie en 1979.

Volim Prave Stvari - Dejan Petkovic (1979)



"Obaras Me S Nogu" est le nom de l'album que co-écrit et enregistre Dejan Petkovic en 1979. Cet opus est diffusé en Yougoslavie.

Disco Lady - Lokice (1980)



Mené par Lokica Stefanovic, le groupe yougoslave 'Lokice' grave en 1980 le lp "Ja Sam Dinamit" qui renferme ce "Disco Lady".

http://www.mediafire.com/file/tvtkjgjjronlnmp/Lokice_-_Disco_Lady.mp3

Mamin Sin - Suzana Mancic (1979)



La yougoslave Suzana Mancic a enregistré quelques disques, parmi lesquels cet intéressant single disco "Mamin Sin" en 1979.

Zazeli Jednu Zelju - Ljupka Dimitrovska (1979)



Deux événements majeurs surviennent en 1968 dans la vie de la yougoslave Ljupka Dimitrovska : elle se marie avec le musicien Nikica Kalogjera et elle commence à enregistrer des disques. Une dizaine d'années plus tard, en 1979, elle grave l'album "Igramo Se" co-écrit, arrangé et produit par son mari Nikica Kalogjera. De cet opus sont extraits les singles "Igramo Se, Igramo" et "Vodi Me U Cirkus". Le disco "Zazeli Jednu Zelju" fait la face B de "Vodi Me U Cirkus".

Djetelina S Cetiri Lista - Alma Ekmecic (1979)



Toutes les portes s'ouvrent en 1974 pour la yougoslave Alma Ekmecic : elle est élue 'Miss Bosnie et Herzégovine' et elle commence à enregistrer des disques. En 1979, elle nous offre ce single disco "Djetelina S Cetiri Lista".

Ljubav Me Cudno Dira - Neda Ukraden (1978)



Le titre "I Feel Love" de Donna Summer, qui paraît en 1977, inspire de nombreux musiciens : le motif musical qui est répété tout au long du morceau est parfois même tout simplement copié et intégré à de nouvelles compositions. C'est le cas de ce "Ljubav Me Cudno Dira", un disco électronique enregistré en 1978 par la chanteuse yougoslave Neda Ukraden. "Ljubav Me Cudno Dira" est la face B du single "Pisma Ljubavi".

Imam Sve - Sladana Milosevic (1979)



Le film "Nacionalna Klasa" sort en 1979 en Yougoslavie. Il semble surfer sur le succès des longs-métrages qui mettent en scène la Coccinelle. La bande originale du film est gravée en album. On retrouve le titre disco "Imam Sve" de la chanteuse Sladana Milosevic.

Bugi Na Prugi - Mirzino Jato (1979)



Le groupe 'Mirzino Jato', mené par le chanteur Mirza Alijagic, est actif en Yougoslavie entre la fin des 70's et le début des 80's. Ils publient en 1979 l'album "Secer I Med" qui contient plusieurs titres disco, dont ce bon "Bugi Na Prugi".  

A Koliko Si Ih Imala Do Sad - Bijelo Dugme (1979)



Le groupe de pop-rock 'Bijelo Dugme' sort son premier album en 1974 en Yougoslavie. Le succès est au rendez-vous. En 1979, ils enregistrent le lp "Bitanga I Princeza", qui contient ce disco-rock "A Koliko Si Ih Imala Do Sad".

Ko Prijatelj Njene Kuce - Makadam (1980)



Le groupe yougoslave 'Makadam' grave en 1980 le single "Opusti Se Malo" qui contient en face B ce "Ko Prijatelj Njene Kuce".

Za Tvoj Rodendan - September (1978)



'September' est le nom d'un groupe originaire de Yougoslavie qui a sorti quelques disques dans la seconde moitié des années 1970. En 1978, ils gravent le single disco "Domovino Moja", avec en face B ce disco-funk-jazz "Za Tvoj Rodendan".