jeudi 22 mars 2018

All Strung Out On You - John Travolta (1976)



En 1970, John Travolta a 16 ans, et il envoie balader ses études pour se consacrer à la comédie musicale. Il obtient quelques rôles. Il débute dans la foulée une carrière au cinéma, et a droit notamment à un rôle dans le film d'horreur "Carrie" de Brian De Palma, qui sort en 1976. Cette année-là, il enregistre également un album, duquel est extrait en single le titre "Let Her In" qui devient un succès. Entre 1976 et 1977, John publie un nouveau single, "All Strung Out On You", écrit par Nino Tempo et Jerry Riopell. Sur la pochette, on croirait presque voir le sosie masculin de Farrah Fawcett !
La consécration arrive en 1977, lorsque sort sur les écrans le long-métrage "Saturday Night Fever" réalisé par John Badham. En interprétant le rôle de Tony Manero, Travolta est alors propulsé en égérie du disco. Toutefois, sur son album "Can't Let You Go" qui sort la même année, le disco est quasiment absent. Cet album est arrangé par John Davis et produit en grande majorité par Jeff Barry. Le titre "All Strung Out On You" est inclus à la tracklist. Entre 1977 et 1978, l'opus est diffusé dans de nombreux pays et se vend bien en surfant sur le succès planétaire de "Saturday Night Fever". Dans certains pays, comme en France, le lp est renommé "Whenever I'm Away From You", du nom d'un des morceaux de la tracklist. Aux Pays-Bas, il existe deux pressages : le premier, qui date de 1977, se nomme "Can't Let You Go" ; le second, qui arrive en 1978, est rebaptisé "All Strung Out On You", et c'est le titre éponyme qui ouvre la tracklist. En effet, "All Strung Out On You", qui est disco, colle davantage à l'image de Travolta que la ballade "Can't Let You Go".
Enfin, en 1978 sort dans quelques pays la compilation "Travolta Fever", avec une pochette très disco. Cette compilation reprend le contenu des albums de 1976 et 1977 de John Travolta : nul doute que ceux qui s'attendaient à du disco ont été terriblement déçus... Exemple type d'une pochette mensongère ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire